Qui sommes-nous ?

Qui sommes-nous ?


Qui sommes-nous ?

L’Asbl PRINSSA est une association de proches et amis de jeunes adultes présentant des troubles du spectre autistique, sans prises en charge adaptées. Elle s’est entourée de professionnels de la santé, d’ingénieurs en construction et de spécialistes dans le domaine de l’électromagnétisme.

Descriptif synthétique du projet

La Belgique  n'offre pas suffisamment de places en centres résidentiels pour les personnes présentant des troubles du spectre autistique. Pour les parents c'est une véritable angoisse. Que va devenir mon enfant lorsque je ne serai plus là ? Et comment sera-t-il traité ? Les prises en charge seront-elles adaptées ?

En effet, la pollution environnementale a été impliquée comme jouant un rôle significatif dans le développement et la progression de l’hyperactivité, de troubles du comportement et du développement, de l’autisme, mais aussi de la maladie d’Alzheimer, la fibromyalgie, les dépressions, les allergies, les cancers, etc. Face à ces maladies de civilisation, la médecine conventionnelle montre ses limites.

Quel est le concept ?

10 adultes présentant un syndrome autistique seront intégrés dans une habitation. Plusieurs domaines seront minutieusement étudiés dont la pollution électromagnétique, l’alimentation, l’eau, l’habitat (forme et matériaux).

Le projet sera piloté par un comité scientifique composé d’experts et de chercheurs sous la présidence du Professeur Vincenzo Castronovo, Directeur du laboratoire de recherches sur les métastases au CHU de Liège (GIGA-CANCER).

L’objectif de ce comité est d’établir un protocole permettant d’assurer un suivi rigoureux, des analyses spécifiques, et de faire état des améliorations constatées chez les résidents.

Quel est l’impact sociétal du projet ?

Il a le potentiel de dépasser la prise en charge des patients touchés par le syndrome autistique et de mettre en évidence l’intérêt d’une approche intégrative autour des patients TSA  (Troubles des Symptomes de l'Autisme) et autres maladies chroniques (détoxication, optimisation de la fonction intestinale).

Ce concept est duplicable pour jeunes enfants et adolescents porteurs de ces troubles.

 

En résumé 

Ouverture d’une résidence pour personnes autistes de plus de 21 ans, ayant pour but :

 

1. D'offir l‘autonomie et le respect de leurs personnes, dans un cadre familial et chaleureux.

2. D’atténuer, voire de guérir, les troubles dont ils souffrent, en les soustrayant à la pollution environnementale dans laquelle ils baignent en permanence, via une approche intégrative/holistique.

         

© 2020 PanDa informatique. All Rights Reserved.